UG de Sauveterre de Béarn

La ville de Sauveterre de Béarn située le long du gave d’Oloron est une cité médiévale fortifiée érigée au XI siècle. Par son nom elle évoque un lieu de sauvegarde des populations environnantes en cas de conflits : Terre Sauve.

 

Le Gave d’Oloron qui coule à ses pieds représente une grande richesse pour la ville, il permet le développement de nombreuses activités, dont celle de la pêche sportive du Saumon.

L’Unité de gestion de Sauveterre se caractérise par un domaine halieutique très étendu (près de 50 km de linéaire), partagé entre le gave d’Oloron et son voisin le gave du Saison. Ce secteur est en majorité réputé pour la pêche des grands Migrateurs (Saumons, aloses et truites de mer ) qui remontent l’estuaire de l’Adour.

 

  • La partie gérée sur le Gave d’Oloron se situe entre le Pont de NARP (en amont) jusqu’au village d’ABITAIN qui marque la limite aval de notre gestion.

La totalité de ce linéaire, constitue un haut lieu de la pêche au saumon, avec environ près de 35 pools répertoriés dont certains ont acquis une notoriété légendaire (Lagouardille, l’abreuvoir, Majoureau,…..).

  • La partie basse du Saison, de sa confluence avec le gave d’Oloron jusqu’au pont de NABAS offre aussi au pêcheur bien plus qu’une alternative au grand gave Béarnais.

Les truites farios sauvages sont peu nombres sur le domaine de l’unité de gestion. En effet sur ces parties basses des gaves le biotope est peu propice à la présence de la truite ( T° élevé , étiages , pollutions multiples …)

 

Aussi pour valoriser au mieux cet espace halieutique, plusieurs fois par an, des déversements surdensitaires en truites arc-en-ciel ont lieux tout au long des gaves.

Sur la commune d’OSSERAIN , l’Unité de gestion gère une écloserie destinée à soutenir les populations de saumons autochtones ; De nombreux bénévoles ( Mr CHERASSE, Mr DELOUSTAL, MR BERGES , et bien d’autres….) ont été les acteurs et garants du bon fonctionnement de cet outil performant qui permettait de produire plus de 200000 œufs/an de saumons de souche .Actuellement, le site est en travaux et un nouveau projet de fonctionnement est à l’étude.